Publié : 15 avril 2013

Histoire des arts

L’EDE Patrimoines ainsi que l’option facultative Histoire des arts ont un prolongement dans l’enseignement de spécialité Histoire des arts en première et terminale L.
En outre, tous les élèves entrant en première L peuvent choisir l’enseignement de spécialité « histoire des arts » , même s’ils n’ont pas suivi l’enseignement d’exploration « Patrimoines ».

Caractéristiques générales de l’histoire des arts au lycée et plus particulièrement au lycée Dessaignes :

UN ENSEIGNEMENT PLURIDISCIPLINAIRE

Un enseignement pluridisciplinaire de culture artistique qui touche à tous les domaines artistiques sans exception : peinture, sculpture, architecture, théâtre, musique, arts appliqués (ou design), art des jardins, littérature, etc...

Quatre professeurs interviennent dans cet enseignement au lycée Dessaignes :

- un professeur d’arts plastiques
- un professeur de français-théâtre
- un professeur d’histoire
- un professeur de musique

Chaque professeur intervient dans les différentes questions au programme, en fonction de sa spécialité, de ses centres d’intérêt particuliers, de sa formation...

UN ENSEIGNEMENT DE CULTURE GÉNÉRALE

L’objectif de cet enseignement est d’« élargir son champ de réflexion sur les arts et la culture ».
Il ne comporte pas de « pratique » artistique (comme c’est le cas dans les autres enseignements artistiques : théâtre, arts plastiques).
Comme enseignement de culture générale, cet enseignement s’offre :
à tous les élèves qui ont un projet d’études ou professionnel vers la culture, le patrimoine, l’histoire, l’histoire des arts ;
à l’ensemble des élèves de la série littéraire, quelles que soient les poursuites d’étude car il permet de se constituer une culture générale.
Il ne ferme aucune porte ; au contraire, il est un élément d’enrichissement de sa culture, de sa personne.

Horaires : 5h en Première et 5h en terminale
Bac : coefficient 6

UN ENSEIGNEMENT FONDÉ SUR DIFFÉRENTES ACTIVITÉS

- des cours et des évaluations ;
- des visites de monuments, musées, expositions... ; la présence à des spectacles de théâtre, danse, musique..., à des projections de films... donnant lieu à une exploitation ;
- des approfondissements ou exposés : travaux de recherche personnels -individuels ou en groupes- sur des thèmes liés au programme ;
- la tenue d’un carnet de bord personnel : journal dans lequel chaque élève note au quotidien ses activités culturelles diverses et variées, en faisant une analyse de ces activités, en apportant son appréciation personnelle ;
- un séjour d’étude à l’étranger (une grande ville européenne) ou en France lorsque le financement est possible.

En première, on travaille sur la période allant du début du XIXè au milieu du XXè siècle.
En terminale, le programme porte sur sur l’ensemble des périodes historiques et l’ensemble des espaces.